La technologie

La technique appelée photopléthysmographie (PPG) permet de mesurer la fréquence cardiaque sur la peau, p. ex. au poignet. Le port d'une sangle thoracique devient ainsi superflu.

Comment fonctionne la PPG ?

Dans le cadre de la PPG, de la lumière est émise sur la peau. Un capteur optique mesure alors la réflexion de cette lumière. La façon dont lumière réfléchie est, entre autre, influencée par la quantité de sang dans la zone éclairée. L'irrigation sanguine change à chaque battement de cœur et il est ainsi possible de déterminer la fréquence cardiaque.

​PPG

À quoi faut-il veiller ?

L'appareil doit être placé bien au milieu du bras de manière à ce qu'aucune lumière extérieure ne puisse pénétrer sous le boîtier. L'appareil doit, en outre, reposer totalement sur la peau.

La montre doit donc idéalement être portée à au moins 2 cm du poignet (en remontant sur le bras).

Un autre point important est de limiter au maximum les mouvements de l'appareil. En d'autres termes, l'appareil ne doit pas être porté trop lâche. D'un autre côté, le flux sanguin naturel sous la peau ne doit pas être gêné, donc ne pas trop serrer la montre non plus. Les bracelets des montres SIGMA SPORT sont dotés de perforations suffisamment fines pour que celles-ci puissent être réglées parfaitement quel que soit la taille de l'avant-bras.

À quel point cette mesure est-elle précise ?

De manière générale, on considère que les mesures réalisées au moyen de la PPG peuvent varier de +/- 5 pulsations par rapport aux mesurées réalisées au moyen d'une sangle thoracique.

Les mesures PPG durant légèrement plus longtemps pour obtenir des résultats corrects, celles-ci ne conviennent que de manière limitée pour gérer les entraînements par intervalles.

Dans des conditions constantes (vitesse constante, montée constante, intensité pas trop élevée), les mesures sont comparables à celles d'une sangle thoracique.

Autres facteurs permettant d'obtenir des mesures précises

D'autres facteurs peuvent influencer la précision des mesures indépendamment d'une utilisation correcte de l'appareil.

Irrigation sanguine

L'irrigation sanguine est différente pour chaque personne et peut même varier chez une même personne (p. ex. entre le bras gauche et le bras droit). Il peut donc arriver que le flux sanguin naturel ne puisse pas être mesuré de manière optimale avec la PPG.

Facteurs environnementaux

Lorsque la température ambiante est trop basse, l'irrigation sanguine dans les avant-bras est gênée et peut réduire la précision des mesures PPG.

Maintien

Une position inappropriée (p. ex. poignets fortement pliés) gêne également l'irrigation sanguine dans les avant-bras et peut réduire la précision des mesures PPG.

La couleur de la peau influence également sa capacité de réflexion. En principe, on considère que moins la peau absorbe de lumière, plus la mesure PPG sera précise. Une forte pigmentation de la peau, des cicatrices et des tatouages peuvent donc avoir une influence négative sur la précision de mesure.

PPG vs. ECG (sangle thoracique)

PPG EKG
Capteur optique Électrodes
Modification de la quantité de lumière réfléchie par le flux sanguin sous la peau Signal électrique du cœur
Mesures plus longues : les artéfacts de mouvement et la lumière ambiante doivent être corrigés. Disponibilité immédiate de la fréquence cardiaque

Quelle est la bonne technologie pour moi ?

Oui Non
Vous vous entraînez régulièrement par intervalles et adaptez ceux-ci en fonction de votre fréquence cardiaque ?
Vous souhaitez porter votre montre sur vos vêtements en hiver pour vous entraîner en extérieur ?
Vous souhaitez mesurer votre fréquence cardiaque pendant que vous nagez ?
Votre sangle thoracique vous gêne lorsque vous faites du sport ?
Vous souhaitez mesurer votre fréquence cardiaque en permanence pendant la journée ?
Précision Confort
Qu'est-ce qui est important pour vous lorsque vous faites du sport ?

 

 

Évaluer le questionnaire Réinitialiser le formulaire